/finance/homepage

Cryptomonnaie

Il a échangé des bitcoins contre une Subaru WRX STI

Germain Goyer - Agence QMI

C.M. Wiggins/WENN.com

Ce qu’on peut concrètement faire avec des bitcoins demeure relativement abstrait.

Mais pas pour Jonathan Cypert qui a transigé une Subaru WRX STI 2017 contre quelques bitcoins. C’est ce qu’on apprenait sur Road & Track.

En 2011, ce résident de la Virginie s’est intéressé pour la première fois à cette cryptomonnaie qui en était encore à ses débuts. Chaque bitcoin valait, à l’époque, environ 2,50 $ US (3,22 $ CAN). Lorsqu’est venu le temps d’acquérir une nouvelle automobile avec son épouse au début de la présente année, la valeur unitaire des bitcoins dépassait les 14 000 $ US (18 000 $ CAN).

Pour cet ancien militaire, il ne fait aucun doute que cet investissement a été rentable. Au moment de la transaction, il n’a eu qu’à avancer 2,35 bitcoins pour obtenir sa berline à traction intégrale.

Les concessionnaires automobiles n’acceptent pas les bitcoins. Or, un détaillant de véhicules d’occasion a décidé d’être de son temps en faisant preuve d’ouverture d’esprit. En effet, Michael’s Auto Plaza de New York a pris le risque d’accepter que sa clientèle paie à l’aide de cette cryptomonnaie.

La Subaru WRX STI n’est pas une berline compacte comme les autres. Animée par un quatre cylindres de 2,5 L turbocompressé, elle développe 305 chevaux-vapeur et 290 livres-pied. Son légendaire système à quatre roues motrices est définitivement l’un de ses principaux atouts.