/regional/montreal/laval

Boissons hautement alcoolisées

Le père d’Athena Gervais «très content» du retrait des FCKDUP

TVA Nouvelles

Le père de la jeune Athena Gervais, retrouvée morte dans un ruisseau à Laval la semaine dernière après avoir consommé au moins une boisson hautement alcoolisée FCKDUP, s’est réjoui de la fin de la vente de ces cannettes.

Dimanche, le groupe Geloso de Laval a annoncé l’arrêt définitif de la production et de la vente de la boisson FCKDUP. Le retrait des tablettes devrait débuter ce lundi.

Dans un message texte envoyé a la journaliste de TVA Nouvelles Marie-Anne Lapierre, Alain Gervais a aussi indiqué qu’il souhaite la fin de la vente de ces boissons très sucrées et à haute teneur en alcool dans les établissements de proximité.

«Je suis très content; j’aimerais maintenant que la loi limite à 6,5 % d’alcool [les boissons vendues] dans les dépanneurs. Mille mercis», a-t-il écrit.

Rappelons que selon ce qu’il a été possible d’apprendre, la jeune Athena Gervais aurait consommé au moins une boisson FCKDUP, à 11,9 % d’alcool, lundi dernier sur l’heure du dîner. Elle est ensuite tombée dans un ruisseau situé derrière l’établissement d’enseignement, où elle a été retrouvée trois jours plus tard.

Les citoyens en accord

Plusieurs citoyens rencontrés par TVA Nouvelles se sont dits favorables à l’interdiction des boissons sucrées à haut taux d’alcool, comme les FCKDUP et les Four Loko.

«C’est accessible à tout le monde et c’est dangereux, dit une jeune femme. On l’a vue, elle est décédée à cause de ça. Je pense que ce serait bon que ce soit enlevé. Ce n’est pas normal que des jeunes de moins de 18 ans puissent avoir accès à ça, comme il y a près de 12 % d’alcool.»

Une autre femme ne prône pas leur interdiction, mais estime que ces boissons devraient «aller à la Société des alcools peut-être, s’ils veulent en vendre».

«Il y a beaucoup de sucre là-dedans; une bouteille de vin, ça ne se compare pas avec ces cochonneries-là», estime pour sa part un homme en accord avec un retrait des tablettes de cette gamme de produits.

«C’est aberrant que ça puisse être disponible aussi facilement. Il y a des produits qui sont mis en marché pour attirer des clientèles et ils savent très bien qu’ils ont une responsabilité sociale à envisager.»

Dans la même catégorie