/news/currentevents

Abitibi-Témiscamingue

Famille décimée par un incendie: «un choc pour toute la population»

TVA Nouvelles

La population de Taschereau, petit village de l’Abitibi-Témiscamingue est sous le choc après la découverte des corps de quatre membres d’une même famille dans les décombres d’une maison qui a brûlé.

À LIRE ÉGALEMENT:

-Quatre corps carbonisés découverts dans les décombres

«C’est un choc pour toute la population. C’était du bon monde. La population a de la misère à accepter ça», constate le maire de la municipalité de quelque 945 résidents, Lucien Côté.

Lundi matin, un violent incendie a éclaté dans une résidence du chemin d’Aiguebelle. À leur arrivée, les pompiers n’ont pu que constater la force du brasier, rendant impossible toute entrée à l’intérieur. Dans les décombres, ils ont découvert quatre corps. Selon les informations obtenues par le «Journal de Montréal», il s’agirait de Linda Gauthier, 38 ans, de ses filles Léanne et Marilou Vallières, âgées de 7 et 5 ans, et de Laurette Gauthier, 69 ans, la mère de Mme Gauthier.

 

«C’est avec stupéfaction que j’ai appris la nouvelle hier matin, relate le maire Côté, en entrevue au Québec Matin. Il m’est passé des gros frissons. Je suis sans mot, c’est vraiment triste.»

M. Côté dit qu’il connait un peu le mari de la grand-mère, un ancien collègue de travail à l’ancienne scierie de Tembec qui se trouvait à Taschereau.

«J’ai de la difficulté à me mettre dans la peau de M. Gauthier, qui est un chic type. Ça doit être très dur à prendre, perdre presque toute sa famille comme ça à cause d’un feu», a-t-il déclaré.

Selon le maire, la famille Gauthier compte de nombreux membres qui se mobilisent actuellement pour aider ceux qui restent.

Mardi matin, M. Côté n’avait pas encore eu la chance de s’entretenir avec le chef du service de sécurité incendie pour avoir es détails sur le déroulement de l’intervention.

Dans la même catégorie