/regional/montreal/monteregie

Montérégie

Les élus de Granby votent une hausse de 15% à 17,5% de leur salaire

Marika Simard | TVA Nouvelles

Le conseil municipal de Granby a voté des hausses de salaire allant de 15% à 17,5% pour les élus de la municipalité lundi soir.

Le maire, Pascal Bonin, a vu son salaire grimper de 15% passant de 104 160 $ à 119 784 $.

La rémunération des conseillers est passée de 34 202 $ à 40 423 $ soit une hausse de 17,5%.

En comparaison, le maire de Drummondville perçoit un salaire de 107 071 $ et les conseillers 26 768 $.

Seul le conseiller Jean-Luc Nappert s’est positionné contre cette augmentation de salaire. Il avait proposé de limiter la hausse à 5%.

Il a d’ores et déjà annoncé qu’il versera son augmentation salariale à des organismes locaux.

Citoyens mécontents

Les citoyens étaient nombreux lundi soir lors de la séance du conseil municipal à s’opposer à ces augmentations.

«Ils sont sur une autre planète! Ça paraît qu’ils n’ont pas regardé le salaire moyen des citoyens de la ville. C’est malheureux», a expliqué un citoyen.

«Il ne faut pas oublier que Granby a été fondée avec des usines et des manufactures. M. le maire hier nous a dit qu’il ne fallait pas comparer les pommes et les maires avec les maires, comme si la comparaison des citoyens n’était pas assez importante pour lui», a ajouté Jacynthe Deslauriers, une autre résidente de la ville.

«Je trouve déjà qu’ils ont des salaires importants, surtout que ce n’est pas des jobs à temps plein», a dit un autre citoyen.

D’autres cependant soutiennent la décision du conseil.

«Je suis d’accord avec ça. Je vais être franche, il n’y en a pas beaucoup qui se présente et c’est tout un métier», a avoué une citoyenne.

«Je trouve que ce sont des gens qui acceptent des responsabilités importantes et s’ils se paient bien, tant mieux», a fait savoir un autre résident du secteur.