/news/society

Garderies et CPE

Québec annonce la création de 2000 nouvelles places subventionnées

Agence QMI

Le ministre de la Famille du Québec Luc Fortin a annoncé mardi la création de 2000 nouvelles places subventionnées dans les garderies et les centres de la petite enfance (CPE) du Québec.

M. Fortin a dit être en mesure de faire cet engagement grâce à «un exercice de révision» qui a permis de mieux connaître les besoins de garde des parents.

Ainsi, 1400 places seront créées dans les «territoires en déficit de places», 200 le seront dans les milieux défavorisés et 400 «en réponse aux recommandations des comités consultatifs sur la répartition des places».

Environ 85% des places seront instaurées en CPE, et 15% en garderies subventionnées, a précisé le ministre.

Les garderies et CPE admissibles auront jusqu’au 6 juin pour déposer leur projet, après quoi une analyse permettra de préciser la répartition des places.

Par ailleurs, le ministère de la Famille a annoncé des mesures pour faciliter la création de 3800 autres places dans des secteurs en demande, notamment en contribuant davantage au financement des infrastructures des CPE.

L’Association québécoise des CPE (AQCPE) s’est réjouie des investissements annoncés par Québec, mais croit que le gouvernement Couillard doit en fait davantage pour atteindre ses cibles.

«Pour tous les enfants qui aspirent à l’égalité des chances, il faut se réjouir que le gouvernement opte pour la qualité en créant 85% des nouvelles places [en CPE, soit] dans des milieux offrant 3,5 fois plus de qualité que les autres», a indiqué Louis Senécal, président-directeur général de l’AQCPE.

«Malheureusement, le gouvernement devra prévoir beaucoup plus de mesures favorables à la qualité s’il souhaite atteindre [ses] objectifs», a-t-il ajouté.

Dans la même catégorie