/regional/saguenay

Employés en arrêt de travail

Taux d'absence record dans le réseau de la santé à Saguenay

Valérie Fortin | TVA Nouvelles

Le nombre d'employés en arrêt de travail atteint des niveaux record dans le réseau de la santé au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Des chiffres, obtenus par TVA Nouvelles grâce à la loi d'accès à l'information, révèlent que près d'un employé sur dix est en arrêt de travail dans les établissements du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS).

Le taux d'absentéisme ne fait que s'aggraver depuis quelques années. En fait, il n'a cessé d'augmenter depuis la création du CIUSSS en 2015.

Les données démontrent que l'absence au travail a connu une hausse de 2,5%, en moyenne, en deux ans pour atteindre des sommets inégalés : près de 13% chez les infirmières auxiliaires, 10% chez les infirmières et chez les préposés aux bénéficiaires, et 9% pour les employés de soutien.

La pression semble forte aussi chez les gestionnaires. En deux ans, le taux d'absence du personnel-cadre a plus que doublé passant de 2,94% à 6,45%.

La présidente-directrice générale du CIUSSS, Martine Couture, avoue que la fusion de 2015 y est certainement pour quelque chose : «Ce sont des taux qui sont historiques [...] Dans une période de grand changement, il peut y avoir augmentation de l'absence. Les gens perdent des repères. Les personnes sont inquiètes.»

Une situation alarmante

Les syndicats, qui représentent les travailleurs du réseau, sont préoccupés.

«Si on se rend malade à donner des services de santé et de services sociaux, on n'a le droit de se questionner !», lance le vice-président régional de la Fédération de la santé et des services sociaux, Gaston Langevin.

M. Langevin est convaincu que cette situation est attribuable aux nombreuses compressions budgétaires dans le réseau et à la réforme du ministre Gaétan Barrette qui, selon lui, a eu de nombreux impacts négatifs autant chez le personnel que les patients.

La direction du CIUSSS est consciente que la problématique de l'absentéisme au travail est bien réelle. On affirme avoir mis en place plusieurs mesures pour régler la situation.

Quelque 10 500 personnes œuvrent dans le réseau de la santé au Saguenay-Lac-Saint-Jean.