/regional/troisrivieres/mauricie

Trois-Rives

Toujours maire de sa municipalité à 85 ans pour un 12e mandat

Louis Cloutier | TVA Nouvelles

Un village de la Mauricie compte à sa tête celui qui est sans doute le plus vieil élu toujours en poste au Québec.

À l'âge de 85 ans et huit mois, Lucien Mongrain a entrepris un 12e mandat à titre de maire de Trois-Rives, qui est situé à une centaine de kilomètres au nord de Trois-Rivières.

Il a toujours été élu et réélu par acclamation dans le village de 475 âmes à l'exception de deux élections, dont celle de novembre dernier. Mais il est tout de même parvenu à battre par une très forte majorité ses deux adversaires.

«Aux dernières élections, je me serais peut-être tassé, mais je voyais venir toute la gang qui voulait faire des miracles», a-t-il expliqué en entrevue à TVA Nouvelles

M. Mongrain s'estime en parfaite santé. «Le docteur me dit tout le temps qu'il y a un muscle qui s'en va au cerveau et qu'il faut le faire travailler. Sinon, ajoute-t-il, il va mourir et toi aussi.»

Le vénérable élu affirme passer deux jours par semaine à l'hôtel de ville, sans compter la gestion des appels reçus chez lui, les réunions de la MRC et celles de la régie des incendies locale.

Jusqu'aux dernières élections municipales, on retrouvait le plus vieil élu québécois à Champneuf, en Abitibi. Le conseiller municipal Émile Bourassa avait 91 ans. L’année dernière, il a toutefois décidé que l'heure de la retraite avait sonné pour lui.

Les statistiques montrent qu'au Québec les élus municipaux vieillissent. En 2005, 8 % d'entre eux étaient âgés de 65 ans ou plus. Cette proportion avait grimpé à 13 % en 2009, à 17 % en 2013 et à 20 % à l'élection de novembre dernier.