/news/law

Trois-Rivières

Un père accusé de violence envers sa famille de retour en cour

Ghislain Morissette | TVA Nouvelles

Un père de famille qui aurait fait vivre l'enfer à sa femme et ses quatre enfants pendant plusieurs années était de retour en cour mardi au palais de justice de Trois-Rivières.

L'homme de 45 ans a vu sept nouvelles accusations de voies de fait et de voies de fait armées déposées contre lui mardi.

Les gestes reprochés auraient été posés entre septembre 2013 et janvier dernier à l'endroit des quatre enfants de la famille, âgés entre 20 mois et 17 ans.

Les enquêteurs ont rencontré les plus âgés et leurs témoignages ont mené à ces nouvelles accusations.

L'homme aurait utilisé un tournevis, un bâton et même une carabine à plomb pour brutaliser ses enfants.

Comme l'accusé vient de changer d'avocate, la cause a été reportée au 12 avril prochain afin de lui laisser le temps de prendre connaissance des preuves recueillies contre lui.

L'arrestation de l'individu, le 25 janvier dernier, avait été l'objet d'un important déploiement policier.

La veille, il avait présumément déchargé une arme à plomb sur sa conjointe avant de prendre la fuite.

Des messages de menaces auraient suivi cet épisode particulièrement violent.

Plainte

C'est à la suite de ce geste que la dame qui vit avec lui depuis 19 ans a décidé de porter plainte.

Ce n'était d'ailleurs pas la première fois qu'elle aurait atteinte par de projectiles.

L'homme l'avait déjà blessé sérieusement, mais elle avait préféré ne pas se rendre à l'hôpital pour recevoir des soins, évitant ainsi de devoir donner des explications sur ses blessures.

Elle a dit avoir aussi déjà subi une fracture à une cheville à la suite de coups portés avec un bâton.

Il fait face à de nombreuses accusations de voies de fait, de voies de fait ayant causé des lésions, de menace de mort contre sa conjointe et de mauvais entreposage d'armes.