/regional/saguenay

Démission de Martine Ouellet réclamée

Aucun candidat pour représenter le Bloc au Saguenay-Lac-Saint-Jean?

Andréanne Larouche | TVA Nouvelles

La crise au Bloc québécois se fait sentir jusqu'au Saguenay-Lac-Saint-Jean. L'exécutif de Chicoutimi-Le Fjord demande maintenant à la chef Martine Ouellet de quitter ses fonctions.

Si Martine Ouellet reste en poste, aucun candidat ne sera présenté pour représenter le Bloc québécois lors de l'élection partielle à venir dans ce comté.

LIRE AUSSI:

Pas de nouveau parti... pour l'instant

«Je n’abandonne pas», clame Martine Ouellet

La situation au Bloc québécois est «très déplorable», selon Sylvain Gaudreault

La circonscription de Chicoutimi-Le Fjord est vacante depuis que l'ex-député libéral Denis Lemieux a annoncé sa démission en novembre dernier.

Selon la présidente régionale de l'exécutif, Élise Gauthier, la majorité des membres croit qu'il sera impossible de remporter l'élection partielle si Mme Ouellet demeure à la tête de cette formation politique.

La semaine dernière, sept des dix députés du Bloc québécois ont claqué la porte du parti.

Dans la même catégorie