/news/law

Sans possibilité de libération conditionnelle avant 10 ans

Peine à perpétuité pour un homme coupable d'avoir tué sa mère

Jacob Cassidy | TVA Nouvelles 

Rock Laforest, qui a plaidé coupable du meurtre au deuxième degré de sa mère, a écopé d’une peine d’incarcération à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant 10 ans mercredi matin à Edmunston, au Nouveau-Brunswick.

La juge Lucie Lavigne a accepté la proposition conjointe présentée par les avocats mardi. Il s’agit de la peine minimale qui pouvait être imposée dans le cas d’un meurtre au deuxième degré. Les deux ans et demi déjà passés derrière les barreaux ne lui seront pas crédités.

Rock Laforest a également plaidé coupable à une accusation de tentative de meurtre contre sont père pour laquelle il purgera une peine d’emprisonnement de 10 ans, purgée en même temps que la peine pour meurtre.

Dans la nuit du 17 au 18 juillet 2015, Rock Laforest s’est attaqué a son père avec une hache et un couteau. Lorsque Jacques Laforest a réussi à se sauver, le jeune homme, qui avait alors 21 ans, s’en est pris à sa mère en lui assénant une dizaine de coups de hache derrière la tête.