/news/politics

Organismes communautaires

Québec investit 19 M$ pour soutenir les femmes victimes de violences sexuelles et conjugales

TVA Nouvelles 

Le gouvernement Couillard a annoncé mercredi un investissement supplémentaire de 19,5 millions $ pour soutenir les victimes de violences à caractère sexuel ou conjugal.

Les deux tiers de cette enveloppe seront investis sur trois ans dans la prévention des agressions sexuelle et l’accompagnement des victimes. L’argent sera notamment distribué aux organismes communautaires qui offrent des services d’aide et de suivi en matière d’agression sexuelle, comme les Centres d'aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS).

Près d’un million de dollars sera également investi dans l’aide d’urgence requise à la suite d’une agression, notamment dans les hôpitaux.

De plus, dans une optique de prévention, 1,2 million $ sera consacré à l’accès aux services d’évaluation et de traitement offerts aux agresseurs sexuels.

L’autre tiers du financement, soit environ 6,4 millions $, servira à la prévention des violences conjugales et à l’appui aux victimes. Les ressources seront notamment mises à la disposition des maisons d’hébergement.

«Cette annonce témoigne de la volonté ferme de notre gouvernement à bonifier les services destinés aux victimes d'agressions sexuelles et notre détermination à les aider, au moment opportun, selon leurs besoins», a indiqué la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, Lucie Charlebois, par communiqué.

«Nous voulons que les femmes sachent que nous sommes à leurs côtés et que nous ne baisserons jamais les bras», a ajouté la ministre de la Condition féminine, Hélène David.

Répartition des investissements

13,1 millions de dollars sur trois ans pour prévenir les agressions sexuelles et accompagner les victimes, soit :

     - 9 millions de dollars pour rehausser l'accès aux services d'aide et de suivi en matière d'agression sexuelle, offerts par les organismes communautaires aux victimes (CALACS et autres centres d'aide);

     - 900 000 $ pour améliorer l'accès aux services d'urgence offerts aux victimes d'agressions sexuelles, particulièrement dans les urgences hospitalières;

     - Près de 2 millions de dollars pour mettre en œuvre le programme Empreinte, qui sera offert par 26 centres d'aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS) aux élèves du secondaire, à leurs  parents et au personnel scolaire pour les sensibiliser aux agressions sexuelles;

     - 1,2 million de dollars pour rehausser notamment l'accès aux services d'évaluation et de traitement offerts aux agresseurs sexuels.

Un montant de 6,4 millions de dollars en matière de violence conjugale, pour l'année en cours, se déclinant ainsi :

     - 3,2 millions de dollars pour permettre à des maisons d'hébergement de deuxième étape ainsi qu'à leur Alliance de consolider leurs interventions de soutien;

     - 3 millions de dollars pour permettre à des maisons d'hébergement de 1re étape d'adapter leurs services aux besoins de plus en plus importants de la clientèle issue de l'immigration;

     - près de 200 000 $ pour soutenir des organismes pour conjoints ayant des comportements violents et pour adapter leurs services aux besoins des personnes issues de l'immigration.

Dans la même catégorie