/regional/centreduquebec

Décès de leur fils

Croisade pour la vie ce week-end à Nicolet

Patricia Helie

 - TVA Nouvelles

Il y a plusieurs façons de faire le deuil d'un enfant. Francis Pelletier et Sonia Blain, malgré le deuil qu'ils vivent, ont choisi de célébrer la vie en organisant une grande croisade ce week-end à Nicolet, dans le Centre-du-Québec.

Leur fils de 27 ans, Alexandre, a succombé à une surdose en janvier dernier, possiblement après avoir consommé du fentanyl.

Rapidement, l'idée de briser l'isolement des personnes qui subissent les contrecoups de la toxicomanie a germé. Pendant deux jours, les participants vont discuter des beautés de la vie et d'estime de soi, mais aussi de mal de vivre, de dépendance et du deuil.

«Je ne pouvais pas rester les bras croisés à ne rien faire, a indiqué M. Pelletier. Je devais donner un sens à la mort de mon fils.»

Et tout de suite, des mains se sont levées pour donner un coup de pouce. Une cinquantaine de bénévoles se sont greffés au projet, en plus d'une dizaine de conférenciers.

Quand il a appris le décès de son fils, Francis Pelletier était sur le point de publier un livre qu'il voulait être un baume pour le cœur et l'âme. Il a ajouté 16 pages à la suite du drame, dont une lettre pour son fils qu'il avait écrite alors que ce dernier était toujours vivant. Le livre s'appelle «Je te souhaite».

Dans la même catégorie