/finance/homepage

Croissance

La recette du succès de Costco

TVA Nouvelles

Si certains magasins à grande surface peinent à s'adapter à la nouvelle réalité commerciale, ce n'est certainement pas le cas de Costco. La compagnie poursuit sa croissance, à un point tel qu'elle prévoit ouvrir d'autres entrepôts.

Le succès de Costco tient non pas à son service ou à l'expérience client, mais plutôt ses bas prix.

La recette n'est pas très compliquée. Contrairement à ses compétiteurs, Costco tient très peu d'articles en inventaire. La chaîne se contente de produits les plus populaires et de sa propre marque.

«C'est environ 3000-4000 items, alors que, dans un supermarché, c'est de l'ordre de 20 000 à 25 000 items de référence, affirme Jean-François Grenier, directeur principal du groupe Altus. C'est un inventaire qui roule beaucoup plus rapidement que la majorité des commerces.»

De plus, avec ses emballages familiaux, Costco fait porter à ses clients le coût d'entreposage.

Un autre facteur: Costco, avec son pouvoir d'achat, peut offrir des produits avec de très bons rabais, qu'il va écouler rapidement. Ce qui fait en sorte, par exemple, que vous entrez dans le magasin et que vous allez ressortir avec un téléviseur que vous n'aviez pas prévu acheter.

Costco compte 21 magasins-entrepôts au Québec et prévoit en construire trois autres dans les prochaines années. C'est sans compter la construction à Varennes d'un centre de distribution de 100 millions de dollars.

Dans la même catégorie