/news/law

Nouvelle accusation

Le père du bébé secoué accusé d’homicide involontaire

TVA Nouvelles

L’homme de 19 ans, qui aurait secoué son bébé la semaine dernière à Sherbrooke, a été accusé d’homicide involontaire coupable, ce matin.

Jeudi dernier, les pédiatres de l’urgence du CHUS ont signalé aux policiers de Sherbrooke le cas d’un poupon d'à peine six semaines conduit à l'hôpital, lundi.

Le petit garçon était alors en état de convulsions et éprouvait des problèmes respiratoires. Il n’a pas survécu à ses blessures.

Le suspect sans antécédent judiciaire avait alors été arrêté à son domicile de l'arrondissement de Bromptonville et accusé de voies de fait graves.

Ce matin lors de sa comparution de quelques minutes au palais de justice de Sherbrooke, il semblait sous le choc.

Ordonnance de non-publication

L’ordonnance de non-publication dans cette cause est maintenue même si l’enfant est décédé afin de protéger l’identité de la jeune mère et des membres de sa famille, car ils sont des témoins dans cette affaire.

 «C’est pour éviter tout préjudice aux témoins et aussi pour leur sécurité et encourager la dénonciation des infractions et la participation au système judiciaire. Ce n’est pas une situation facile pour les témoins dans ce dossier», explique Marie-Ève Phaneuf, procureure de la Couronne.

L’accusé est remis en liberté sous de strictes conditions. Il reviendra devant le tribunal le 25 avril prochain.