/finance/homepage

Transporteur aérien

Le président de WestJet prend une retraite inattendue

Agence QMI

Le grand patron du transporteur WestJet, Gregg Saretsky, annoncé, jeudi, à la surprise des marchés, sa retraite de l’entreprise.

Dans la fin de la cinquantaine, M. Saretsky était président et chef de la direction de WestJet depuis avril 2010. Sa retraite est entrée en vigueur immédiatement.

L’action du transporteur a piqué du nez à l’ouverture des marchés, en perdant à un moment plus de 6% de sa valeur.

M. Saretsky a aussitôt été remplacé le vice-président commercial de la compagnie, Ed Sims.

«Je suis sûr que WestJet va continuer à croître dans l’avenir immédiat et par la suite également», a commenté M. Saretsky, dans un communiqué diffusé par la compagnie.

Ce départ à la retraite survient alors que WestJet vit une période de changements importants, notamment en raison du lancement d’un transporteur au rabais (appelé Swoop) et de la hausse de son offre de liaisons internationales.

Un conflit syndical avec les pilotes est aussi en train de s’accentuer.

«Cette annonce est une surprise pour nous», a commenté l’analyste Walter Spracklin, de RBC Capital, dans une note à ses clients, obtenue par le «Financial Post».

«Néanmoins, a poursuivi l’analyste, ce changement semble s’être fait à l’amiable et apparaît bien préparé.»

Dans la même catégorie