/news/society

Sécurité routière

Quand doit-on remplacer ses essuie-glaces?

Frédéric Mercier | Agence QMI

Les essuie-glaces sont rarement appréciés à leur juste valeur. Et pourtant, leur rôle est primordial pour la sécurité routière.

Trop souvent, des automobilistes vont endurer les mêmes vieux essuie-glaces pendant des années, même si des signes d’usure apparents se font remarquer.

Selon plusieurs experts, il faudrait changer ses essuie-glaces aux six à douze mois. Oui, aussi fréquemment que cela!

Le froid, le frottement continu et la saleté qui s’accumulent sont plusieurs éléments qui causent une usure prématurée des essuie-glaces. Selon CAA-Québec, même s’il ne faut jamais attendre avant de les changer, certaines habitudes permettent d’augmenter leur durée de vie.

Lorsqu’ils sont sales, on conseille de bien nettoyer les essuie-glaces avec un chiffon imbibé de liquide lave-glace. On recommande aussi de toujours s’assurer que le réservoir de lave-glace ne se vide pas entièrement, car le frottement sur un pare-brise sec peut avoir de fâcheuses répercussions, tant pour les essuie-glaces que pour le pare-brise lui-même.

Finalement, si vous entendez un bruit de frottement ou si vos essuie-glaces laissent des trainées dans le pare-brise après l’avoir balayé, n’attendez pas et remplacez-les avant qu’ils ne deviennent dangereux pour votre sécurité et celle des autres usagers de la route.

Quel type choisir?

Traditionnellement, il a toujours été recommandé d’utiliser deux paires d’essuie-glaces par année; une pour l’été et une autre mieux adaptée pour l’hiver.

Depuis quelques années, toutefois, un autre type d’essuie-glace appelé «flexible» est disponible sur le marché. Pouvant être utilisé à l’année longue, ce genre de modèle offre un meilleur rendement grâce à un cadre plus léger qui permet de bien épouser la forme du pare-brise. Ils sont plus chers à l’achat, mais ils en valent la peine!

Dans la même catégorie