/regional/troisrivieres/mauricie

Après près de 3 ans

Fin du conflit de travail chez Delastek

TVA Nouvelles et Agence QMI

Le conflit de travail qui durait depuis près de trois ans est terminé à l'usine Delastek de Shawinigan, en Mauricie.

Les 25 salariés syndiqués seront tous de retour au travail le 16 avril prochain. Une dizaine d'entre eux reviendront au boulot dès lundi.

«Nous sommes vraiment heureux d'avoir enfin pu résoudre ce conflit. Et je tiens à souligner la détermination et le courage dont nos membres ont fait preuve depuis le début du conflit, soit pendant 1073 jours ou 2 ans, 11 mois et 8 jours! Le prochain défi sera de bâtir des relations de travail saines au sein de l'entreprise», a dit Renaud Gagné, par communiqué.

Points toujours en suspens

Le syndicat Unifor a précisé que les points qui demeurent en suspens seront soumis à l'arbitrage, dont les clauses relatives au monétaire.

«Le cœur du conflit de travail à savoir la détermination du moment où le travail passe de la recherche et développement à celui de la production devra aussi être décidé par l'arbitre», a-t-on ajouté.

Même si le conflit de travail prend fin chez Delastek, Unifor a tenu à rappeler que la loi anti-briseur de grève «manque d’efficacité».

«On ne peut pas avoir un rapport de force efficace lorsque des "scabs" font notre travail. D'ailleurs aussitôt qu'on a eu la décision la semaine dernière qui ordonnait à Delastek de ne plus recourir aux services de 15 personnes identifiées comme des "scabs", le conflit s'est réglé en cinq jours, c'est tout dire», a dit M. Gagné.

Dans la même catégorie