/regional/sherbrooke/estrie

OACIQ

La courtière en immobilier Kassidy Davey fait l’objet d’une enquête

Marika Simard | TVA Nouvelles

 - Agence QMI

L'Organisme d'autoréglementation du courtage immobilier du Québec (OACIQ) a ouvert une enquête après avoir appris que la courtière en immobilier Kassidy Davey, de Sherbrooke, contrevenait présumément aux conditions de sa récente suspension.

Le permis de pratique de Kassidy Davey a été suspendu le 23 février dernier pour une période de 30 jours après qu’elle eut omis de communiquer une seconde offre d'achat sur une propriété.

Selon l'OACIQ, qui régit la pratique, il est interdit pour un courtier immobilier suspendu d'effectuer de la publicité ou de la représentation immobilière, ce qui a justifié le déclenchement de l’enquête.

«Madame Davey doit cesser toutes ses activités, y compris la publicité, a déclaré Caroline Champagne, vice-présidente de l'OACIQ. Ça inclut les pancartes immobilières et les représentations sur les sites internet.»

Or, Kassidy Davey est copropriétaire de l'agence immobilière Lafleur-Davey. Son visage et son nom se retrouvent sur près de 300 pancartes immobilières. En les retirant, ce sont les activités de l'entreprise qui sont compromises.

«L'enquête est confidentielle, mais le Syndic de l'OAICQ peut émettre une réprimande, une amende ou une suspension temporaire ou permanente», a conclu Mme Champagne.

Dans la même catégorie