/sports/homepage

MLS

Une défaite crève-cœur pour l’Impact

Agence QMI

SPO-MONTREAL IMPACT VS COLUMBUS CREW

Jason Mowry/Agence QMI

Malgré un début de match pénible, l’Impact de Montréal n’a jamais abandonné face au Crew, mais une erreur de Ken Krolicki en toute fin de rencontre a coûté un verdict nul. Les Montréalais se sont inclinés 3-2, samedi à Columbus.

Krolicki a été à l’origine d’un tir de pénalité pendant les arrêts de jeu de la deuxième demie, et Gyasi Zardes a inscrit son deuxième filet du match pour anéantir les chances de l’Impact de récolter un premier point cette saison.

Le onze montréalais a ainsi perdu ses deux premiers duels de la campagne.

Résilient

En retard par deux buts, le Bleu-Blanc-Noir a mis beaucoup de pression sur la défensive adverse en deuxième demi pour parvenir à revenir de l’arrière.

Ignacio Piatti, qui portait une fois de plus le dossard de capitaine, a touché la cible à la 59e minute de jeu. Il a profité d’une interception du Québécois Samuel Piette en milieu de terrain. L’Argentin marquait ainsi son premier filet cette saison.

Le joueur désigné connaît du succès contre le Crew. À son huitième duel contre le club de l’Ohio, il a touché la cible six fois et participé à deux buts de ses coéquipiers.

Matteo Mancosu a ensuite atteint la barre transversale, puis Zack Steffen a notamment bloqué un ballon sur la ligne des buts aux dépens de Victor Cabrera.

Ayant connu un match difficile à Vancouver, Raheem Edwards a laissé sa place à Jeisson Vargas au sien du onze partant, avant de le remplacer à la 66e minute. Il s’est fait pardonner en créant l’égalité à la 85e minute. Daniel Lovitz a effectué la passe décisive, qu’Edwards a frappée à la volée.

Des premiers moments difficiles

L’Impact a beaucoup mieux amorcé la rencontre que dimanche dernier contre les Whitecaps de Vancouver. Vargas a notamment décoché une frappe qui a atteint de plein fouet la barre transversale.

Les bons moments ont toutefois été de courte durée, puisque le Crew a rapidement pris les devants dans la rencontre.

Face à son ancienne équipe, le Finlandais Jukka Raitala a accroché Lalas Abubakar dans la surface de réparation à la 12e minute, ce qui a entraîné un tir de pénalité. Federico Higuain en a profité pour donner l’avance aux favoris locaux.

Trois minutes plus tard, Zardes a doublé l’avantage de la formation de l’Ohio. Il a profité d’un retour de coup de pied arrêté qui a atteint la barre transversale.

Le nouveau venu Rod Fanni était disponible, mais l’entraîneur Rémi Garde ne la pas utilisé. Dominic Oduro, que l’Impact tente d’échanger, croyait bien faire son entrée sur le terrain, lui qui n’a pas participé à un seul match préparatoire, mais le filet d’Edwards a changé les plans de Garde.

L’Impact disputera son premier match à domicile de la saison au stade olympique contre le Toronto FC, samedi prochain.