/finance/homepage

Ligne électrique

Réévaluation du projet Northern Pass: pas de décision avant mai

Agence QMI

Courtoisie

Le New Hampshire Site Evaluation Committee (SEC), l’organisme qui a suspendu le projet de ligne électrique Northern Pass en février dernier, ne fera pas savoir avant le mois de mai sa décision définitive sur le projet, a rapporté le journal «Union Leader».

En attendant, le comité d’évaluation a suspendu sa décision, lundi, de refuser le projet Northen Pass d‘Eversource, le partenaire américain d’Hydro-Québec dans l’aménagement de la ligne électrique qui doit permettre d’alimenter le Massachusetts, mais qui doit traverser le New Hampshire.

Cette suspension ne signifie toutefois pas que le projet pourra aller de l’avant, mais seulement que les membres du comité devront choisir s’ils réévalueront le projet.

Le partenaire d’Hydro-Québec, qui avait déjà demandé au comité de réévaluer le dossier, s’est réjoui de la décision. «Au moment où la région a besoin de nouvelles sources diversifiées d’énergie propre, il est vital que des projets comme Northern Pass soient pleinement considérés», a fait savoir le promoteur dans un communiqué.

Le 1er février, les sept membres du comité avaient rejeté à l’unanimité le projet Northern Pass, mais avaient jusqu’au 31 mars pour mettre par écrit cette décision. Ils avaient alors invoqué des inquiétudes quant aux effets que pourrait avoir l’aménagement d’une ligne électrique sur le tourisme et la valeur des propriétés.

La semaine dernière, l’Office national de l’énergie a donné son feu vert à Hydro-Québec pour l’aménagement de la ligne électrique du côté du Québec, entre le poste des Cantons et la frontière sur une distance de 79 km.

Dans la même catégorie