/finance/homepage

Rapport de la FCEI

Un nombre record de 399 000 postes à pourvoir au Canada

Agence QMI

Le nombre de postes vacants dans le secteur privé au Canada a atteint un niveau record au quatrième trimestre de 2017, selon un rapport de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI), qui montre que le Québec a le deuxième plus haut taux d’emplois vacants au pays.

Un total de 399 000 postes étaient à pourvoir au Canada, dont 94 000 au Québec.

Le taux de postes vacants se situait à 3 % en moyenne au pays. Il est toutefois de 3,4 % au Québec, une hausse depuis un an puisque 2,5 % des postes n’étaient pas comblés au quatrième trimestre de 2016 dans la province. Seule la Colombie-Britannique a un taux de postes vacants plus grand que le Québec.

«Le problème de pénuries de main-d'œuvre prend de l'ampleur. C'est le deuxième trimestre d'affilée que le taux de postes vacants dépasse le sommet enregistré au début de 2008, avant la récession», a déclaré Simon Gaudreault, directeur des affaires économiques à la FCEI, mardi.

«Les pénuries de main-d'œuvre continuent d'exercer une pression à la hausse sur les salaires, alors que les entreprises avec des postes à pourvoir prévoyaient offrir une hausse salariale moyenne 0,5 % plus élevée que les entreprises qui n'en comptent pas», a souligné la FCEI.

La hausse la plus importante a été constatée en Colombie-Britannique avec un taux de postes vacants qui a augmenté à 3,9 % (69 500 postes) au 4e trimestre de 2017.

Une augmentation plus modeste de 0,1 point de pourcentage a été enregistrée en Ontario, au Nouveau-Brunswick, en Alberta et au Manitoba.

Pour l’ensemble du Canada, les hausses les plus marquées ont été observées dans les secteurs des services personnels, de l'information, des arts et loisirs ainsi que du commerce de détail.

Le rapport de la FCEI est basé sur un sondage mené auprès d’un échantillon aléatoire de propriétaires exploitants membres de la fédération.

Dans la même catégorie