/regional/montreal/montreal

Mont Royal

Une consultation publique avant la fermeture de Camillien-Houde

Agence QMI

La Ville de Montréal mènera finalement une consultation publique avant la fermeture controversée de la voie Camillien-Houde, sur le mont Royal, dans le cadre d’un projet-pilote au printemps.

Un mandat de consultation publique sera donné mercredi à l’Office de consultation publique de Montréal, a confirmé mardi le cabinet de la mairesse Valérie Plante.

La consultation publique s’échelonnera avant, pendant et après le projet-pilote.

«C'est une grande victoire pour la démocratie. L'administration ne peut pas continuellement rejeter les demandes des citoyens qui veulent être consultés, surtout pour un projet aussi controversé que la fermeture du mont Royal à la circulation de transit, qui va affecter des milliers d'usagers», a indiqué le chef de l’opposition par intérim Lionel Perez par voie de communiqué.

Le parti Ensemble Montréal a présenté lundi soir au conseil d’arrondissement de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce une motion pour forcer la tenue de consultations, qui a été adoptée.

La mairesse de l’arrondissement Sue Montgomery, qui fait partie de Projet Montréal, le parti qui dirige la métropole, a affirmé lors de la séance du conseil qu’il y aura bel et bien une consultation.

Une pétition en ligne exigeant la tenue d'une consultation publique a déjà amassé plus de 26 000 signatures.

- Avec la collaboration de Sarah Daoust-Braun

Dans la même catégorie