/news/world

Première réaction du Congrès

Après la tuerie de Parkland, la Chambre vote des crédits sécurité

Agence France-Presse

La Chambre des représentants américaine a adopté mercredi une enveloppe de 75 millions de dollars annuels pour que les écoles investissent dans leur sécurité afin d'empêcher des fusillades, première et seule réaction du Congrès après la tuerie de Parkland en février.

Les élus de la majorité républicaine et de l'opposition démocrate ont approuvé la proposition de loi à une très large majorité, par 407 voix contre 10.

Mais les démocrates ont regretté que les chefs républicains du Congrès persistent à refuser d'inclure des mesures pour restreindre l'accès aux armes, comme la hausse de l'âge minimum de 18 à 21 ans.

Le texte fédéral offre des subventions aux polices et écoles pour l'achat de systèmes permettant le signalement de menaces en amont, ou permettant d'alerter plus rapidement les forces de l'ordre en cas d'attaque; pour des formations afin que le personnel des établissements scolaires puisse mieux repérer des élèves potentiellement dangereux ou montrant des signes de problèmes psychologiques; et pour renforcer la sécurité physique à l'intérieur des écoles, notamment par l'installation de portes renforcées dans les salles de classes ou de détecteurs de métaux.

La loi «aide les écoles à se sécuriser et à se préparer, et aide à ce que tout le monde reçoive les formations nécessaires», a salué le président républicain de la Chambre, Paul Ryan.

«Il est profondément navrant que quelques jours à peine après avoir accepté le principe d'une grande loi pour prévenir les violences par armes à feu, nous ne voyions toujours rien venir», a toutefois déploré la responsable de la minorité démocrate, Nancy Pelosi, tançant les chefs républicains et le président Donald Trump.

Un débat vif a lieu, hors hémicycle, entre élus au Sénat, où plusieurs propositions de loi cosignées par des républicains et des démocrates visent à réformer le système de vérification des antécédents avant l'achat d'une arme, miné par ses failles. Aucun accord n'a été conclu à ce stade.

Dans la même catégorie