/news/politics

Surtaxe sur le papier

Des appels à changer le modèle d’affaires

TVA Nouvelles

L’imposition de droits antidumping de 22,16 % sur le papier journal canadien par le gouvernement américain a poussé certains acteurs politiques québécois à lancer un appel à moderniser l’industrie.

À LIRE ÉGALEMENT:

-Des droits antidumping de 22,16 % imposés sur le papier journal canadien

Mercredi, le premier ministre Philippe Couillard a invité les dirigeants des entreprise de pâtes et papiers à revoir leur modèle d’affaires.

«Ce qu’il fait faire, c’est soutenir nos travailleurs et nos industries, mais également encourager la transformation de l’industrie dans des produits autres que le papier journal, a-t-il déclaré. Vous avez tous des cellulaires, des iPads; c’est la raison pour laquelle, du moins en Amérique du Nord, se vend moins qu’auparavant.»

Le député de Québec Gabriel Nadeau-Dubois est allé dans le même sens en point de presse.

«Il faut bien sûr défendre à court terme les travailleurs et les travailleuses des communautés touchées, mais il faut à moyen terme réduire notre dépendance envers le marché américain», a-t-il affirmé.

Pour sa part, la vice-chef du PQ, Véronique Hivon, a dénoncé ces nouvelles taxes qui affectent de nombreuses usines au Québec.

«On voit de plus en plus de décisions commerciales sont prises sur une base politique, ce qui est complètement inacceptable», estime-t-elle.

La décision finale du département du Commerce est attendue aux environs du 2 août prochain.

Dans la même catégorie