/news/world

Mendenhall Towers

Deux alpinistes dont un Canadien meurent en Alaska

Agence QMI

ARCHIVES, AFP

Deux alpinistes portés disparus depuis une semaine en Alaska, dont le fils d’un Québécois vivant depuis longtemps en Colombie-Britannique, sont maintenant considérés comme morts, a rapporté mercredi le site JuneauEmpire.com, en citant Serge Leclerc, le père d’une des présumées victimes.

Marc-André Leclerc, 25 ans, de Squamish en Colombie-Britannique, et George «Ryan» Johnson, 34 ans, de Juneau en Alaska, devaient rentrer de leur périple en montagne le 7 mars dernier, alors qu’ils étaient partis grimper les Mendenhall Towers en Alaska.

Les deux grimpeurs expérimentés ne sont toutefois jamais rentrés au bercail, et selon Serge Leclerc, ils ont été déclarés morts mardi.

Des secouristes de l’Alaska ont passé six jours à sillonner les montagnes, dont le point culminant atteint les 7000 pieds, à la recherche des deux hommes.

Les conditions météo ont toutefois compliqué les efforts, les hélicoptères devant demeurer au sol au cours des cinq premiers jours en raison du mauvais temps.