/regional/montreal/laval

Laval

Fini les boissons sucrées dans les édifices municipaux?

TVA Nouvelles

L’opposition officielle de la Ville de Laval a proposé, mardi soir, lors du conseil municipal, d’interdire les boissons sucrées et les boissons énergisantes dans les édifices municipaux sur tout le territoire de Laval.

«En tant que ville, nous avons la responsabilité d’offrir à nos citoyens un environnement favorable à la saine alimentation», a expliqué Michel Trottier, chef de l’opposition officielle à la Ville de Laval, mercredi, en entrevue à TVA Nouvelles.

Selon les informations de TVA Nouvelles, 80 municipalités au Québec ont déjà banni les boissons sucrées, comme les boissons gazeuses, et les boissons énergisantes dans leurs édifices.

 

Mardi soir, Parti Laval a déposé une résolution pour modifier l’offre alimentaire dans les édifices municipaux et les événements lavallois. Ainsi, le parti de Michel Trottier espère que la Ville de Laval devienne «un modèle» pour ses citoyens.

«Il est fini le temps où l’industrie privée venait dicter ce qu’on était pour vendre dans nos maisons», a conclu le chef de l’opposition.

La résolution de Parti Laval sera débattue le 3 avril prochain.

Dans la même catégorie