/finance/homepage

Institut de la statistique du Québec

Le pouvoir d’achat des Québécois continue de croître

Agence QMI

Le pouvoir d’achat des Québécois s’est accru de 2,0 % en 2016, grâce à la hausse du revenu disponible par habitant, qui a progressé en dollars courants de 2,7 %, tandis que les prix liés à la consommation augmentaient de 0,7 %, selon l’Institut de la statistique du Québec (ISQ).

Elle a souligné mercredi que la province a fait beaucoup mieux que le reste du Canada, puisque la croissance réelle du revenu disponible a été presque nulle en 2016 (+ 0,1 %) au pays. Par contre, à 27 723 $ en moyenne par habitant au Québec, le revenu disponible reste bien plus faible que celui dans l’ensemble du pays, à 31 781 $.

L’ISQ a rappelé que le revenu disponible avait augmenté dans la même proportion en 2015, soit 2,1 %, au Québec.

C’est en Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine que la croissance du pouvoir d’achat, à 5 %, est la plus importante parmi toutes les régions administratives, alors que l’Outaouais, à 1,2 %, est celle qui connaît la hausse la plus modérée.

La Capitale-Nationale continue d’être première de classe, alors que pour une quatrième année consécutive elle figure en tête des régions administratives pour le revenu disponible par habitant, à 28 848 $, devant la Montérégie (28 738 $) et Montréal (28 631 $). La Mauricie (25 151 $), le Nord-du-Québec (25 179 $) et le Bas-Saint-Laurent (25 203 $) occupent le bas du tableau.

Parmi les grandes agglomérations de la province, Sherbrooke est celle qui a enregistré la hausse du revenu disponible la plus forte, à 3,6 %, «sous l'effet d'une croissance marquée du revenu net de la propriété», a précisé l’ISQ, en ajoutant qu’il faut reculer six ans en arrière pour constater qu’une grande région métropolitaine dépasse la croissance provinciale au chapitre du revenu disponible.

Au chapitre des MRC, c’est celle de Caniapiscau, dans le secteur de Fermont, sur la Côte-Nord, qui affiche le revenu disponible par habitant le plus élevé. Malgré une baisse pour une deuxième année de suite, il atteint 34 108 $, soutenu par l’activité minière.

Qu'est-ce que le revenu disponible?

Le revenu disponible représente le montant qui reste à la disposition des particuliers pour la consommation finale de biens et de services ainsi que pour l'épargne volontaire. Il comprend tous les revenus reçus (salaires, revenu net des entreprises individuelles, revenu net de la propriété, transferts gouvernementaux, etc.) par les résidents d'un territoire donné, moins certains transferts courants payés par ceux-ci, dont les impôts directs, les cotisations aux régimes d'assurance sociale et les cotisations aux régimes de retraite à prestations et à cotisations déterminées.

Dans la même catégorie