/news/politics

Transport en commun

Une annonce sur le réseau de transport structurant ce vendredi

Taïeb Moalla | Agence QMI

Régis Labeaume

Didier Debusschère / JdeQ

La très attendue présentation du projet structurant de transport en commun se fera finalement ce vendredi, ont confirmé mercredi plusieurs sources au «Journal de Québec».

Comme le «Journal de Québec» le révélait le 4 mars dernier, le coût du mégaprojet dépassera les 3 milliards $. La présentation du maire de Québec, Régis Labeaume, aura donc lieu quelques jours avant le budget du 27 mars du ministre des Finances, Carlos Leitao.

Même si elle ne confirme rien officiellement, l’administration Labeaume espère que des sommes seront réservées dans le budget Leitao pour les plans et devis du futur réseau. Du côté d’Ottawa, Justin Trudeau a déjà promis que «des centaines de millions de dollars» étaient réservés pour ce projet.

Le tramway constituera l’épine dorsale du futur réseau. D’autres moyens de transport – dont les Métrobus habituels du Réseau de transport de la Capitale (RTC) – devront rabattre les usagers du transport en commun vers le tramway.

Long tunnel

Un long tunnel souterrain reliera la basse-ville à la haute-ville. Sur cette portion, le tramway ressemblera donc à un métro. Des stations souterraines permettraient aux usagers de débarquer sur la Colline parlementaire et sur l’avenue Cartier, par exemple.

Les deux extrémités du tunnel devraient se situer non loin de la Côte d’Abraham, en basse-ville, et à proximité de l’avenue des Érables, dans le quartier Montcalm.

Les échéanciers ressembleraient sensiblement à ceux du défunt projet de Service rapide par bus (SRB). La première phase du SRB devait se terminer en 2022 et la deuxième phase devait être achevée en 2025.

– Avec la collaboration de Marc-André Gagnon, de Jean-Luc Lavallée et de Stéphanie Martin

Dans la même catégorie