/regional/estduquebec/basstlaurent

Éducation

Un élève expulsé de toutes les écoles d'une commission scolaire

Marie-Pierre Beaubien | TVA Nouvelles

La Commission scolaire de Kamouraska-Rivière-du-Loup a expulsé un élève de toutes les écoles secondaires de son territoire. Pourtant, un enfant résidant au Québec doit fréquenter l’école jusqu’à l’âge de 16 ans.

TVA Nouvelles a obtenu une copie du procès-verbal de la séance du Conseil des Commissaires du 13 février. On y apprend que c’est la direction de l’École secondaire de Rivière-du-Loup qui a fait la demande d’expulsion. Les motifs évoqués sont le commerce de médicaments d’ordonnance, la possession de psychotropes dans le but d’en faire le trafic et le non-respect d’une entente de réintégration.

On peut aussi lire que le conseil des commissaires a donné à l’élève et à ses parents l’occasion d’être entendus. Il a longuement analysé la situation, les arguments de l’élève et ses parents, les droits de l’élève et les obligations de la commission scolaire de Kamouraska-Rivière-du-Loup. Après analyse, le conseil des commissaires a expulsé l’élève de toutes les écoles secondaires de la Commission scolaire. Un signalement de cette expulsion devait être fait auprès du Directeur de la protection de la jeunesse. Nous avons contacté la direction de la Commission scolaire. Elle a refusé de commenter le dossier.

Un enfant doit fréquenter l’école jusqu’à 16 ans

La loi sur l’instruction publique prévoit que :

«Tout enfant qui est résident du Québec doit fréquenter une école à compter du premier jour du calendrier scolaire de l’année scolaire suivant celle où il a atteint l’âge de 6 ans jusqu’au dernier jour du calendrier scolaire de l’année scolaire au cours de laquelle il atteint l’âge de 16 ans ou au terme de laquelle il obtient un diplôme décerné par le ministre, selon la première éventualité»

Les parents doivent prendre les moyens nécessaires pour que leur enfant remplisse son obligation de fréquentation scolaire. Quand l’élève est expulsé par la Commission scolaire, il existe différentes options telles que, l’école à la maison, l’école privée ou une autre commission scolaire.