/news/society

Commentaires dégradants

Harcèlement et discrimination chez Air Canada?

Agence QMI

La Commission canadienne des droits de la personne doit se pencher sur une plainte déposée contre le transporteur Air Canada en lien avec le harcèlement de ses agents de bord.

Le syndicat qui représente quelque 8500 agents de bord d'Air Canada dit avoir déposé la requête après que plusieurs plaintes de comportements inappropriés aient été traitées de façon inadéquate par la compagnie.

La composante Air Canada du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) réclame un examen de l'ensemble des politiques, procédures et pratiques d'Air Canada en lien avec le harcèlement.

Dans la plainte, on allègue notamment que le personnel de bord est régulièrement la cible de critique dégradante sur son apparence par la direction. Des nouveaux chefs du service à bord (CSB) qui évaluent les agents de bord auraient aussi fait des remarques sexistes, racistes et homophobes.

«Notre plainte indique qu'Air Canada, par ses politiques, ses procédures et ses pratiques favorisent le harcèlement et la discrimination au travail. Il faut que ça cesse», a fait savoir dans un communiqué la vice-présidente de la composante, Beth Mahan.

La direction d’Air Canada a fait savoir qu’elle «n’avait aucune tolérance pour le harcèlement et pour la discrimination». Elle soutient par ailleurs qu’il ne s’agit pas de problèmes systémiques, selon le «Toronto Star».

La question a également rebondi au Parlement à Ottawa, jeudi, le Nouveau Parti démocratique (NPD) qualifiant les allégations de dégoutante et inacceptables.