/regional/quebec/quebec

Un homme coincé sous une motoneige

Un jeune héros de dix ans honoré à Québec pour avoir sauvé la vie d'un voisin

Jean-François Racine | Agence QMI 

Un jeune garçon âgé maintenant de 10 ans a été honoré par la Ville de Québec pour avoir sauvé la vie d’un homme en arrêt cardiorespiratoire coincé sous une motoneige renversée.

Le 30 janvier 2017, vers 12 h 15, Anthony Tremblay se rendait à son arrêt d’autobus lorsqu’il a aperçu un homme coincé sous sa motoneige renversée devant sa résidence. L’accident est survenu dans la côte Racette, à Saint-Augustin-de-Desmaures.

Anthony a eu la présence d’esprit d’aviser rapidement deux personnes qu’un voisin nécessitait du secours.

L’écolier a d’abord informé sa mère de la situation, puis il a demandé à un conducteur d’autobus scolaire de venir en aide à la victime.

La citation d’honneur reçue le 8 novembre dernier des mains du chef de police de Québec occupera une place importante parmi ses effets personnels.

Geste spontané

«J’ai un tiroir secret pour ça ! Je me rappelle avoir vu la motoneige à l’envers et ce n’était pas normal. Après sa sortie de l’hôpital, le voisin est venu chez nous pour me remercier», a expliqué Anthony, qui aimerait devenir ingénieur un jour.

«Il était assez calme, inquiet, mais pas en panique. On est fier, mais il ne réalise peut-être pas. Pour lui, c’était spontané. Il ne s’est jamais senti comme un héros», a ajouté sa mère Nathalie Gagnon.

Plongé dans un coma artificiel, Michel Racette est demeuré à l’hôpital pendant 33 jours. Il n’a conservé aucune séquelle de l’accident.

«Sans eux, je ne serais plus là. Je serais mort certain. Le marchepied m’a roulé sur le cou. Mon heure n’était pas arrivée, faut croire. Si j’avais un million, je lui aurais donné, mais j’ai pas ça !» a lancé le sexagénaire.

Selon le SPVQ, Anthony a fait preuve de jugement et de débrouillardise en demandant à des adultes de porter secours à un homme dont la vie était en danger.

Avec sang-froid

«Sa réaction spontanée a permis à cet événement de connaître un dénouement heureux, sans perte de vie humaine», a précisé le maître de cérémonie lors de la remise du certificat à Anthony.

Le même soir, le chauffeur Patrice Juneau a également reçu une citation d’honneur du SPVQ. La victime est l’un de ses amis.

«Je l’ai reconnu. J’avais trois enfants à bord. Ça faisait quatre ou cinq minutes qu’il ne respirait pas et il faisait froid. On a réussi à lever la motoneige. Il était moins une», a affirmé le bon samaritain qui conduit des autobus depuis 42 ans.

«L’intervention spontanée et les efforts déployés par M. Juneau ont permis de sauver la vie de la victime», a résumé la police de Québec.