/news/law

Bécancour

La direction d’ABI poursuit le syndicat pour 19M$

TVA Nouvelles

L’Aluminerie De Bécancour Inc (ABI) poursuit son syndicat pour 19 millions de dollars.

À LIRE ÉGALEMENT

Réclamation de 19 millions $ d'ABI: le syndicat parle d'intimidation

Dans une requête déposée jeudi, l’aluminerie estime que les coûts des moyens de pression exercés par les syndiqués avant le déclenchement du lock-out en janvier dernier s’élève à ce montant.

Selon ABI, il y aurait eu, entre le 5 octobre et le 11 janvier, des actes illégaux équivalents à des grèves illégales et des ralentissements de travail illégaux qui ont même été reconnus par le tribunal administratif du travail.

Ce tribunal avait reconnu que des gestes illégaux et en violation avec la convention collective en vigueur, ont été posés par des travailleurs syndiqués, et ce, malgré des ordonnances du tribunal.

Ces gestes ont eu des conséquences sur la production selon ABI, et lui a fait perdre beaucoup de revenus.

Cela aurait fait diminuer le nombre de coulées d'aluminium de presque 3 par jour.

L'entreprise évalue cette diminution à plus de 1500 tonnes métriques par jour.