/news/law

Meurtre de son frère

Vers une sentence modifiée pour Toby Carrier?

Gilles Turmel | TVA Nouvelles

La Couronne souhaite déposer une nouvelle preuve afin de convaincre la Cour d'appel de modifier la sentence de Toby Carrier. Le Matanais a été reconnu coupable pour une deuxième fois, en juin 2017, du meurtre de son frère et de tentative de meurtre sur ses parents, puis condamnée à la prison à vie.

Toby Carrier pourrait retrouver sa liberté dès 2019, sous conditions évidemment.

La Couronne espère que la Cour d'appel reporte cette possibilité de quatre années supplémentaires, donc jusqu'en 2023. Elle va déposer une requête, lundi, afin d'apporter une nouvelle preuve en ce sens.

Sa preuve complète, elle, devrait être transmise à la Cour d'appel au plus tard d'ici vendredi prochain. La Défense aura par la suite 60 jours pour déposer sa réplique aux arguments de la Couronne.

En résumé, la Couronne estime que le juge du deuxième procès de Toby Carrier a erré en faisant une lecture épurée de la preuve, en dénaturant les faits et en omettant de considérer les circonstances brutales du meurtre, sa planification ainsi que son contexte intrafamilial. Et aussi en accordant une importance trop grande au principe de réinsertion sociale de Carrier.

La Cour d'appel ne devrait pas entendre la cause avant l'automne 2018, dans le meilleur des cas.

«Je pense que c'est le souhait de toutes les parties que ce dossier-là puisse être entendu rapidement. Ce qu'on souligne, c'est qu'il y a des erreurs manifestes qui sont survenues dans l'appréciation que le juge a fait des éléments qu'il devait considérer», souligne la procureure de la Couronne, Me Pascale Gaudette

Toby Carrier est toujours détenu dans un pénitencier fédéral. C'est en mars 2009, au domicile de sa famille à Matane, qu'il a poignardé à mort son frère et qu'il a tenté de tuer ses parents. Toby Carrier a eu 27 ans au cours des derniers jours.

Dans la même catégorie