/regional/saguenay

Grand défi Pierre Lavoie

Une première mairesse au départ du 1000 km

Pierre-Alexandre Maltais | Agence QMI

 - Agence QMI

Pour la première fois dans l’histoire du Grand défi Pierre Lavoie (GDPL), la mairesse d’une ville du Québec sera sur la ligne de départ de l’épreuve du 1000 km le 14 juin prochain.

La mairesse de Saguenay Josée Néron a décidé de se lancer dans l’aventure pour faire la promotion des saines habitudes de vie, mais aussi pour relever un défi personnel.

«Je suis très fière d’être la première mairesse, non seulement à Saguenay, mais au Québec, à prendre part au Grand défi», a indiqué Mme Néron mardi matin.

Cette dernière fera équipe avec le maire de Shawinigan Michel Angers sur l’équipe de l’Union des municipalités du Québec (UMQ). Cycliste occasionnelle, deux fois participante à la Boucle du GDPL par le passé, Mme Néron s’attend à devoir avaler 500 km de bitume entre La Baie et Montréal sur son vélo commandité par le fabricant saguenéen Devinci.

«Je me suis toujours maintenu en forme. Pour moi, c’était la prochaine étape et Pierre Lavoie me disait toujours lorsque j’étais conseillère municipale qu’un jour ce serait mon tour de faire le 1000 km».

Si elle ne craint pas de grimper les côtes, la mairesse dit surtout craindre le froid lors de l’épreuve qui se déroulera du 14 au 17 juin.

Un beau message

Le fondateur du défi, Pierre Lavoie, n’est pas peu fier de pouvoir compter sur la présence de la politicienne de Saguenay pour souligner les 10 ans de l’événement qui fait désormais la promotion des saines habitudes de vie pour les Québécois de tous âges.

«Il y a quand même 10 000 personnes qui ont passé le fil de départ depuis 10 ans, et c’est la première fois qu’on a une mairesse qui pédale le 1000 km en équipe. C’est un beau message pour la 10e édition durant laquelle on fait le tour du Saguenay–Lac-Saint-Jean au complet pour ensuite prendre la route de Montréal», raconte l’athlète, qui précise que le tracé de cette année ressemble à 80 % au parcours d’origine du 3 septembre 1999.

À l’époque il complétait en solo son défi pour attirer l’attention sur l’acidose lactique, une maladie orpheline qui lui a ravi deux de ses quatre enfants.

Objectif de 9300 $

De son côté, la mairesse Josée Néron tentera d’amasser 9300 $ au profit de trois écoles réparties dans chacun des arrondissements de Saguenay.

Les dons pour soutenir la mairesse peuvent être effectués en appelant au 418 698-3000, poste 1010.

Dans la même catégorie