/regional/troisrivieres/mauricie

ChallengeU

Steve Bégin obtiendra bientôt son diplôme du secondaire

Louis Cloutier

 - Agence QMI

L'un des favoris de la foule lorsqu'il évoluait pour le Canadien de Montréal, Steve Bégin, est sur le point d'obtenir son diplôme d'études secondaires.

L’ex-joueur de 39 ans avait entrepris il y a un an de terminer son parcours secondaire à distance avec la plate-forme ChallengeU. Son rattrapage ne concerne toutefois pas l'ensemble des matières, mais seulement le français. «Il me reste trois examens», a-t-il indiqué alors qu'il est en tournée d'information sur ce programme.

Une des dernières épreuves consiste en la rédaction d'une critique littéraire de 600 mots.

«Pas besoin d'être assis à l'école de 8h à 16h. Tu avances à ton rythme», a-t-il dit. Steve Bégin exploite, depuis sa retraite du hockey, une compagnie de construction à Trois-Rivières. Il explique avoir repris ses études pour en démontrer l'importance aux yeux de ses filles. «Je veux être un exemple pour mes enfants, leur montrer que l'école c'est important. Si je n'ai pas terminé mon secondaire, ça n'est pas crédible. Je veux aussi être un exemple pour les décrocheurs.»

Comme bien d'autres, l'ex-joueur du Canadien n'est pas très content de la dernière saison. Il croit que l'équipe devra se tourner vers le marché des joueurs autonomes. Il prédit toutefois qu'il sera difficile d'attirer de gros noms parce que Montréal n'a plus sa gloire du passé et que les impôts sont élevés. C'est sans parler de l'omniprésence des médias autour de l'équipe.

«Nomme-moi un des derniers joueurs incroyables qu'on a signés comme joueur autonome à part Radulov, qui lui partait de la Russie et non pas d'une équipe de la ligue nationale? Donc, c'est toujours un défi pour les Canadiens», a-t-il dit.