/regional/estduquebec/basstlaurent

Les Méchins

Un important contrat pour Verreault Navigation

Martin Blanchet | TVA Nouvelles

Un des traversiers qui effectue la liaison entre la Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve a fait son arrivée au chantier naval de Verreault Navigation à Les Méchins pour y subir une cure de rajeunissement au coût de 3,2 millions de dollars.

Sans une intervention politique, le traversier aurait possiblement pris la route des États-Unis.

Ce que demande Verreault Navigation à Ottawa c'est que le gouvernement modifie sa façon de faire et procède à l'entretien et à la réparation des navires lui appartenant au pays plutôt qu'à l'étranger.

Le Canada compte de nombreux chantiers maritimes comme celui de Les Méchins pouvant accueillir d'imposants bateaux. Cependant, plusieurs navires fédéraux sont entretenus et réparés à l'extérieur du pays.

Verreault Navigation veut qu'Ottawa intervienne pour que ces opérations soient exécutées obligatoirement en sol canadien.

Le Leif Ericson séjourne un mois à Les Méchins. Des contrats comme celui-là nécessitent l'embauche de nombreux travailleurs. Dans un contexte de rareté de main-d’œuvre, Verreault Navigation a entrepris il y a quelques mois une campagne de recrutement sans précédent.