/regional/saguenay

Roberval

Une ado de 15 ans intimidée à cause de son accent

Thomas Gaudreault | TVA Nouvelles

Une adolescente de 15 ans de Roberval au Lac-Saint-Jean se dit victime d'intimidation depuis qu'elle est arrivée de l'Ontario. Les commentaires désobligeants concernant son accent anglophone l'auraient poussée à vouloir retourner avec le reste de sa famille dans sa province natale.

En septembre, elle a quitté l'Ontario avec sa mère pour venir s'installer à Roberval au Lac-Saint-Jean. Mais son intégration dans sa nouvelle école ne se passe pas comme elle l'avait prévu.

Au départ, elle se disait victime d'intimidation en raison de son accent anglophone. Depuis septembre, la situation aurait rapidement dégénéré.

C'en était trop pour elle. La jeune adolescente a pris la décision de retourner en Ontario pour retrouver son père.

Sa mère n'en peut plus. Elle considère que sa fille est traitée comme étant le problème dans l'histoire. Elle soutient que sa fille a été retirée de l'école lorsqu'elle se faisait intimider.

La commission scolaire affirme qu'il s'agit d'une méthode de protection pour la jeune adolescente.

«Nous offrons un temps de réflexion à la jeune fille, pour prendre du recul sur sa situation d'intégration difficile», affirme le directeur général de la Commission scolaire du Pays-des-Bleuets, Sylvain Ouellet.

Dans la même catégorie