/regional/estduquebec/cotenord

Centre de données à haute densité

GPU.One mise sur le climat de Baie-Comeau

André Normandeau | TVA Nouvelles

 - Agence QMI

L’entreprise québécoise GPU.One s’installera à Baie-Comeau, sur la Côte-Nord, où elle exploitera un centre de données à haute densité.

C’est la ville de Baie-Comeau qui lui fournira les 4 mégawatts nécessaires pour lancer cette première phase. GPU.One est spécialisée dans le développement et la construction de centres de données à haute densité.

À son centre de Mirabel, dans les Laurentides, elle héberge notamment des données en intelligence artificielle ou en imagerie médicale.

GPU.One a déjà acheté un bâtiment existant à Baie-Comeau et compte y installer 1500 serveurs d'ici le mois d'août. Elle prévoit embaucher de 25 à 35 ouvriers sur le chantier pour cette première phase et investir 25 millions $.

C’est le climat de Baie-Comeau qui a fait la différence selon le directeur des opérations de GPU.One.

«Le climat est idéal pour l’hébergement des serveurs qui dégagent énormément de chaleur. Ça peut représenter près de 20 % de réduction des coûts», a mentionné Daniel Rafuse.

GPU.One recherchera bientôt des techniciens de centre de données, des ingénieurs, des gardiens de sécurité et des agents de vente.

Cette première phase devrait en amener d’autres lorsque le moratoire d’Hydro-Québec sur les cryptomonnaies sera levé, selon le maire Yves Montigny. «Actuellement, c’est comme si on avait une file d’attente en dehors de l’hôtel de ville et la journée où le moratoire va être levé, on débarre la porte pis ils vont vouloir rentrer», a-t-il imagé.

Nouveau poste électrique

Rappelons que la Ville veut construire un nouveau poste électrique, de même qu’une ligne de distribution pour alimenter éventuellement un technoparc qui permettrait de diversifier l'économie locale.

Dans la même catégorie