/regional/saguenay

Mireille Jean critiquée

La députée de Chicoutimi accusée de ne pas être assez visible sur le terrain

Thomas Gaudreault

 - TVA Nouvelles

 Deux ans après son élection comme députée de Chicoutimi, Mireille Jean affirme être en constante «lune de miel» avec ses électeurs. Pourtant, certains citoyens lui reprochent de ne pas être assez visible sur la place publique.

Mireille Jean a succédé à Stéphane Bédard le 11 avril 2016 comme députée péquiste de Chicoutimi. Depuis, elle multiplie les actions de concertation avec la population et tente de développer l’entrepreneuriat dans la circonscription.

Elle affirme être présente sur le terrain et être très proche des citoyens. Pourtant, plusieurs électeurs ne savent tout simplement pas qui elle est.

«Je n’ai aucune idée qui est ma députée dans ma circonscription. On ne la voit jamais. Si elle veut être réélue, il faudrait qu'elle se fasse voir plus», a confié un citoyen à TVA Nouvelles.

Mireille Jean se défend en disant que c'est sa façon de faire de la politique «positive» qui fait d'elle, une députée plus effacée.

«Je ne suis pas celle qui va toujours faire sortir le négatif de toutes les situations, mais malheureusement le positif ce n'est pas toujours diffusé dans les médias», a dit la députée.

Son bilan

Elle affirme avoir mis à contribution son passé de femme d'affaires au profit de la circonscription. Elle note, notamment, l'avancement d'une de ses promesses électorales lors de sa campagne de 2016.

«Je voulais avoir un centre de données dans la région, parce que nous avons les ressources pour en avoir un. Maintenant, nous sommes entrés dans ce bottin des régions qui pourrait éventuellement recevoir un bâtiment de la sorte.»