/regional/saguenay

Père et ex-hockeyeur

Amputé après avoir contracté la bactérie mangeuse de chair

Andréanne Larouche | TVA Nouvelles

Un père de famille et ex-hockeyeur de Saguenay est confronté à toute une épreuve. Il a dû subir une amputation après avoir contracté la bactérie mangeuse de chair.

François Gagnon, 34 ans, était en parfaite santé. Mais en décembre dernier, tout a basculé.

Son état s’est dégradé si rapidement que les médecins ont dû le plonger d’urgence dans un coma artificiel pendant huit jours. C’est à ce moment qu’ils ont découvert la présence de la bactérie mangeuse de chair.

À son réveil, un autre choc l’attendait. François Gagnon a dû être amputé du pied gauche, puis d’une partie du pied droit.

«Ça change une vie»

«C’est difficile, mais quand on prend en considération que je suis passé près de mourir, la décision semble plus facile à absorber, confie ce dernier. Mais ce n’est pas évident. Ça change une vie. Pas seulement la mienne, mais celle de ma famille, de mon entourage.»

Le père de famille est un mordu de hockey. Il a notamment évolué dans les rangs junior et avec les Marquis de Jonquière.

Il doit maintenant mettre sa passion sur pause, du moins pour l’instant. Ce grand sportif entend travailler dur pour pouvoir sauter à nouveau sur la patinoire un jour, grâce à des prothèses.

«C’est moi qui vais décider les limites que je vais avoir dans la vie, lance-t-il. J’essaie d’être positif là-dedans.»

Fondation Arianne

François Gagnon a décidé de s’impliquer et de donner aux autres personnes qui doivent traverser de telles épreuves.

Il sera président d’honneur du prochain festival de Bateaux-Dragons à Saguenay, les 15 et 16 juin prochain. Une partie des fonds seront remis à la Fondation Arianne.

«Cette fondation permet d’aider les familles qui doivent recevoir des traitements médicaux à l’extérieur de la région, explique François Gagnon. Ça va aussi m’aider à passer à travers mon épreuve de savoir que je peux redonner aux personnes qui en ont besoin.»