/news/techno

Surveillance

Arrêté dans une foule de 50 000 personnes grâce à la reconnaissance faciale

TVA Nouvelles

Un homme a été arrêté par les autorités lors d’un spectacle de musique en Chine après que des caméras de surveillance équipées de technologies de reconnaissance faciale eurent reconnu le suspect dans la foule.

Celui-ci, désigné par le surnom Ao, était recherché par les autorités pour des crimes à nature économique. Il assistait au spectacle du chanteur originaire de Hong Kong Jacky Cheung quand des policiers l’ont interpellé dans une foule de plus de 50 000 personnes.

«Ao était recherché pour son implication dans un crime économique et était répertorié dans notre système informatique national. Il était extrêmement étonné et livide lorsque nous l’avons interpellé», a relaté Li Jin, des autorités.

La Chine est devenue une plaque tournante des technologies de surveillance dans le monde. On estime que d’ici 2020, le pays comptera plus de 600 millions de caméras de surveillance. De plus en plus, ces caméras sont équipées de technologies de reconnaissance faciale. Le pays travaille également à la réalisation d’une «banque de données des visages».

À une station de train dans la ville de Zhengzhou, des policiers ont été équipés de lunettes à reconnaissance faciale qui auraient permis de mettre derrière les barreaux des suspects de trafic humain.

Mais ces technologies font aussi craindre le spectre d’une surveillance étatique intrusive, souvent comparée à la figure du «Big Brother» du romancier Georges Orwell dans son œuvre culte 1984.

Dans la même catégorie