/news/world

États-Unis

Démission d'un dirigeant républicain qui a acheté le silence d'une maîtresse

Agence France-Presse

Le parti républicain a confirmé vendredi la démission de l'un de ses responsables après la révélation dans la presse qu'il avait versé 1,6 million de dollars à une femme pour garder le secret sur une liaison extraconjugale.

L'homme d'affaires Elliott Broidy occupait le poste de trésorier adjoint du parti.

«Elliott et moi avons parlé plus tôt aujourd'hui et il m'a donné sa démission», a dit sur CNN Rona McDaniel, la présidente du parti.

«Il ne veut pas être une distraction» alors que les républicains se préparent aux élections parlementaires de novembre, a-t-elle expliqué, affirmant tout ignorer de la liaison extraconjugale.

Selon le Wall Street Journal, qui cite des sources proches du dossier, M. Broidy a fait signer un accord de confidentialité fin 2017 à une ancienne playmate qui était enceinte de lui et qui a avorté.

Michael Cohen, avocat personnel du président Donald Trump, s'est chargé de négocier cet accord qui rappelle celui signé avec l'actrice porno Stormy Daniels, ajoute le quotidien.

L'accord interdit à la femme, dont l'identité n'est pas dévoilée, mais qui réside à Los Angeles, de parler de sa relation avec M. Broidy en échange d'1,6 million de dollars, versés chaque trimestre sur une période de deux ans à partir du 1er décembre 2017, selon le journal.

«Je reconnais que j'ai eu une relation consensuelle avec une playmate» du magazine Playboy, a indiqué M. Broidy dans un communiqué cité par le WSJ.

«À la fin de notre relation, cette femme m'a annoncé qu'elle était enceinte. Elle seule a décidé de ne pas poursuivre sa grossesse et j'ai offert de l'aider financièrement pendant cette période difficile», a-t-il ajouté.

M. Broidy, 60 ans, a financé la campagne de M. Trump pour la présidentielle de 2016. Il a été nommé, avec M. Cohen, trésorier adjoint du parti républicain en avril 2017.

Selon les sources du WSJ, il aurait rencontré fréquemment ces derniers mois M. Trump à la Maison-Blanche et dans la résidence du président de Mar-a-Lago, en Floride. Il aurait aidé à organiser une soirée de collecte de fonds en mars à Los Angeles, à laquelle M. Trump a participé.

Stormy Daniels, de son vrai nom Stephanie Clifford, a déposé un recours en justice début mars contre le président américain pour faire invalider un accord de confidentialité conclu en novembre 2016, quelques jours avant l'élection présidentielle, en échange de 130.000 dollars.

Elle affirme avoir eu une liaison avec le magnat de l'immobilier en 2006 et 2007. À l'époque, M. Trump était déjà marié avec son épouse actuelle, Melania.