/regional/saguenay

Après 50 ans de carrière

Le seul médecin de famille d'Albanel tire sa révérence

Thomas Gaudreault | TVA Nouvelles

La municipalité d'Albanel au Lac-Saint-Jean se retrouvera sans médecin de famille à la fin juin. Après 50 ans de pratique, le Dr Réal Dallaire prendra sa retraite.

Pour les résidents, il faudra se rendre à l'Hôpital de Dolbeau-Mistassini pour voir un professionnel de la santé, soit à plus de 25 minutes de route. Le départ du médecin en poste inquiète la population qui craint de se retrouver sur une liste d'attente.

Ce sont plus de 8000 patients qui sont passés dans le bureau de Réal Dallaire. À 76 ans, Dr Dallaire avoue prendre sa retraite à contrecœur.

«Mes patients, je les suis depuis des années, ils sont devenus mes amis, dit-il. J'ai l'impression de les abandonner. Si j'avais 10 ans de moins, je resterais c'est certain.»

Ce sont plus de 2400 patients qui deviendront orphelins après son départ. Un comité de résidents a été mis sur pied en collaboration avec l'administration municipale pour attirer un nouveau docteur.

Dernièrement, l'administration municipale a interpellé le premier ministre Philippe Couillard dans l'espoir qu'il puisse aider à trouver un spécialiste pour répondre aux besoins de la communauté.

Un pilier dans la municipalité

Le départ du Dr Dallaire attriste énormément la population du village. Depuis des années, il effectuait la tournée des résidences pour personnes âgées pour offrir des soins à domicile.

«Ce que je trouve le plus difficile, c'est d'aller voir mes patients chez eux, et qu'ils se mettent à pleurer en apprenant mon départ, explique-t-il. J'avais développé un lien fort avec eux.»

Le médecin a également effectué l'accouchement de plus de 2500 enfants dans sa carrière.

En juin, une fête sera organisée en l'honneur du médecin qui dit avoir mis au monde la quasi-totalité du village.