/news/law

Abus de confiance

Un ex-ministre conservateur soutient le vice-amiral Norman

Agence QMI

Boris Proulx

L’ancien ministre conservateur de la Défense, Jason Kenney, a contribué à la campagne de financement visant à couvrir les frais légaux du vice-amiral Mark Norman, accusé d’abus de confiance.

«Oui, M. Kenney a contribué à [cette campagne], a indiqué à Global News une porte-parole du Parti conservateur uni de l’Alberta, dont M. Kenney a pris la tête en 2017. Il croit que l’amiral Norman est honnête et il voulait faire une modeste contribution pour sa défense.»

La campagne de financement a permis à Mark Norman de recueillir plus de 100 000 $ pour défrayer ses frais d'avocat, soit plus du double de l’objectif initial.

L’ex-vice-amiral est accusé d’avoir divulgué illégalement des renseignements confidentiels au chantier de Lévis sur la construction d’un navire de transport militaire.

Il a comparu brièvement le 10 avril à Ottawa et sa prochaine date de comparution a été fixée au 16 mai.

Dans la même catégorie