/news/law

Sherbrooke

Crime à caractère sexuel: 14 nouvelles accusations contre une enseignante

Jean-François Desbiens

 - Agence QMI

Quatorze nouvelles accusations ont été déposées lundi contre Andréanne Robert, une enseignante soupçonnée d'avoir commis des crimes à caractère sexuel à l'endroit d'adolescents.

Trois nouvelles présumées victimes se sont ajoutées aux deux autres pour lesquelles elle avait déjà comparu au palais de justice de Sherbrooke lors de son arrestation le 21 décembre dernier.

Rappelons que l'enseignante de 4e secondaire de l'école du Triolet, située à Sherbrooke, avait été suspendue sans solde par la commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke après avoir été dénoncée par des collègues qui la soupçonnaient d'entretenir des relations inappropriées avec certains étudiants.

La femme âgée de 44 ans fait maintenant face à un total de 16 accusations concernant cinq adolescents.

Andréanne Robert fait notamment face à cinq accusations de production de pornographie juvénile et cinq accusations d'incitation à des contacts sexuels. Elle est aussi accusée d'avoir transmis du matériel pornographique, de leurre informatique dans le but de favoriser de contacts sexuels et d'exploitation sexuelle de mineurs.

Les crimes qui lui sont reprochés se seraient produits entre mai et décembre de l'an dernier.

Représentée par son avocat, l'enseignante était absente au palais de justice pour le dépôt des nouvelles accusations. Les procédures judiciaires se poursuivront le 9 juillet.

Dans la même catégorie