/news/currentevents

Sherbrooke

Ados arrêtés pour des agressions sexuelles

Jean-François Desbiens | TVA Nouvelles

La Sûreté du Québec (SQ) et le Service de police de Sherbrooke (SPS) pensent avoir élucidé une série d'agressions sexuelles commises sur des adolescentes de Sherbrooke. Quatre suspects, dont trois mineurs, ont été arrêtés mardi matin à Sherbrooke.

Ils sont soupçonnés des viols d'au moins trois adolescentes survenus dans les premiers mois de 2017.

Les suspects fréquentaient les partys pour adolescents organisés dans des salles louées, événements dont on faisait la promotion sur les réseaux sociaux et pour lesquels les policiers avaient fait une mise en garde auprès des parents, le mois dernier, en raison du manque de sécurité et de la consommation de stupéfiants qui y avait cours.

Les agressions ne seraient pas survenues lors de ces soirées, mais auraient peut-être permis aux suspects de faire connaissance avec certaines des présumées victimes et de tisser des liens de confiance avec elles.

Âgés de 15 à 18 ans, ils résident tous dans le même quartier de l'est de la ville de Sherbrooke. Ce serait d'ailleurs à leurs lieux de résidence que les agressions sexuelles se seraient produites.

Les individus étaient toujours interrogés en fin de journée et devaient comparaître mercredi en chambre de la jeunesse de la Cour du Québec.

L'enquête policière se poursuit et les autorités pensent qu'ils pourraient avoir fait d'autres victimes.

Les personnes qui détiennent de l'information sur les suspects, dont on doit taire l'identité en raison de leur âge, sont invitées à communiquer avec la centrale d'informations criminelles de la SQ au 1 (800) 659-4264.