/regional/quebec/quebec

Tempête printanière

Débordement du fleuve à Québec

Agence QMI

Le fleuve Saint-Laurent a débordé à Québec, entre la côte Gilmour et la rue de la Montagne, mardi matin. Les policiers ont recommandé d’éviter le secteur.

Environnement Canada a diffusé mardi matin un avertissement d’onde de tempête pour les secteurs de Bellechasse, de Côte-de-Beaupré, de l’île d’Orléans, de Lévis et de Québec. De l'érosion côtière est possible dans les zones à risque. On recommande aux personnes près de la côte de suivre de près la situation.

Le service de traversier Lévis-Québec a été maintenu.

Après le grésil, les vents forts et la pluie verglaçante, c’est au tour de la neige et de la gadoue de compliquer les déplacements vers le travail des usagers de la route de la région de Québec, mardi matin.

Cette neige, mêlée de pluie, continuera de tomber de façon intermittente jusqu’à mardi soir.

D’autres inondations à venir?

Selon un employé de la Ville de Québec, d'autres inondations pourraient survenir cette semaine. Le niveau du fleuve sera à son plus haut cette semaine jeudi. Avec la fonte des neiges et les précipitations à venir, on peut s'attendre à des débordements.

Par ailleurs, le niveau des rivières est surveillé par les autorités. Bien que présentement, il n'y ait aucune veille de débordement en vigueur pour les cours d'eau à Québec, à Lévis et en Beauce, il s'agit d'une procédure normale à ce stade-ci de l'année.

Selon le Service de Sécurité Incendie de Lévis, la pelle amphibie qui a été déployée plus tôt ce mois-ci a fait un très bon travail. La pelle «grenouille» avait pour mission de briser le couvert de glace afin de réduire les risques d’embâcle. D'après le chef d'opération Christian Doré-Émond, «l'opération a été un succès et il n'y a rien à craindre au moment où on se parle».

- Avec la collaboration de Pierre-Antoine Gosselin, TVA Nouvelles