/news/society

Donner au suivant

Geneviève Everell s’associe à Moisson Québec

Élisa Cloutier | Journal de Québec

Photo Stevens LeBlanc

Ayant elle-même eu recours à des banques alimentaires il y a quelques années à Québec, la reine des sushis Geneviève Everell devient ambassadrice de Moisson Québec et invite les Québécois à donner généreusement, «même si ce n’est pas Noël».

«J’ai envie que les gens comprennent que ce n’est pas uniquement dans le temps des Fêtes que les gens ont besoin et ce ne sont pas juste des gens sur l’aide sociale, il y a aussi des jeunes familles et des étudiants», énumère la nouvelle porte-parole de la 23e Grande Collecte de Moisson Québec, qui se tiendra du 19 au 21 avril, dans les supermarchés de la grande région de Québec.

Issue d’une famille défavorisée du quartier Limoilou, la fondatrice de Sushis à la maison se rappelait son lourd passé mardi, composé notamment de «repas de sous-sol d’église» et de nombreuses visites dans les banques alimentaires, alors qu’elle visitait le centre de distribution de Moisson Québec.

«J’ai pogné un deux minutes quand j’ai vu le camion qui partait pour le quartier Maizerets. C’est le quartier où je me rappelle avoir eu le plus besoin de nourriture. Je me suis dit ayoye je viens de loin et il y en a beaucoup qui ont besoin», indique celle qui lançait récemment son sixième livre de recettes Poke.

Trouver des «petites Genevièves»

De son initiative personnelle, Geneviève Everell s’est également adressée à une ancienne intervenante qu’elle avait l’habitude de consulter au CLSC Basse-Ville – qui est toujours en poste- , pour lui demander de lui trouver «trois petites Genevièves», à qui elle ira porter des denrées. «C’est vraiment important pour moi d’aider des jeunes dans le besoin», indique la femme d’affaires de 31 ans.

Dans la même catégorie