/regional/montreal/montreal

Personnes âgées

Montréal : l’opposition veut un Conseil des aînés

Sarah Daoust-Braun

 - Agence QMI

SARAH DAOUST-BRAUN/AGENCE QMI

L’opposition souhaite que la Ville de Montréal mette sur pied un Conseil des aînés pour mieux représenter les personnes âgées.

Le parti Ensemble Montréal veut que la métropole se dote d’une nouvelle instance consultative similaire au Conseil des Montréalaise, au Conseil interculturel ou au Conseil jeunesse qui existent déjà.

«Les aînés devraient avoir une plateforme pour pouvoir se faire valoir», a indiqué la conseillère de ville Chantal Rossi, qui présentera une motion en ce sens au conseil municipal de lundi.

Cette instance, formée de bénévoles, pourrait se prononcer sur des enjeux touchant cette tranche de la population, à la demande du conseil municipal ou de sa propre initiative.

Chantal Rossi a rappelé que 16 % de la population montréalais était formée de personnes de 65 ans et plus, qui ont le droit de s’exprimer sur des préoccupations qui les concernent.

La responsable du développement social et communautaire Rosannie Filato souhaite aussi accroître la participation citoyenne des personnes âgées, mais croit qu’il est encore trop tôt pour prendre position sur ce sujet.

Elle a rappelé que son administration est encore en processus de consultation en vue de la publication du Plan d’action pour les personnes aînées 2018-2020, qui devrait voir le jour en juin.