/finance/homepage

Transport de produits pétroliers

Nouveau navire de 50 millions $ pour Groupe Desgagnés

Diane Tremblay | Agence QMI

 - Agence QMI

Le Groupe Desgagnés a procédé mardi au baptême d’un nouveau navire construit au coût de 50 millions $ en Turquie qui assurera le transport de produits pétroliers raffinés ou chimiques sur les différentes routes navigables au Canada.

Le navire «Mia Desgagnés», construit au chantier maritime Besiktas, naviguera sur le réseau des Grands Lacs, dans l’Est du Canada, ainsi que dans l’Arctique canadien.

«C’est un tout nouveau navire dont on vient de faire l’acquisition et qui est arrivé au Canada, il y a à peine quelques semaines», a fait savoir Benoit Chassé, vice-président – ressources humaines et communications pour Groupe Desgagnés.

Le «Mia Desgagnés» fera donc le tour des différents ports pour livrer du diesel, de l’essence et d’autres produits pétroliers finis pour le compte d’Énergie Valero principalement, grâce à l’obtention de contrats à long terme.

Selon M. Chassé, il s’agit du premier pétrolier-chimiquier de classe polaire à bicarburation au monde.

Capacité de transport

Bien que le navire, qui possède un port en lourd de près de 15 000 tonnes, peut être alimenté par trois types de carburants différents, sa caractéristique principale est qu’il fonctionnera le plus souvent au gaz naturel liquéfié.

«C’est le premier navire canadien qui va dans le Grand Nord en utilisant du gaz naturel liquéfié», a ajouté M. Chassé.

La conception du bateau a été réalisée par Groupe Desgagnés. Il s’agit d’un navire avec une double coque comprenant des citernes d’une capacité dépassant les 17 000 m3.

L’entreprise, dont le siège social est situé à Québec, possède et exploite une flotte de plus d’une vingtaine de navires. L’entreprise, qui affiche un chiffre d’affaires de 300 millions $, génère près de 1100 emplois.

Dans la même catégorie